UA-88444374-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2018

Qu'est-ce qu'une ICO ?

Une ICO (Initial Coin Offering est une Offre Initiale de Pièce en français) est un appel de fonds en cryptomonnaie qui n'est pas réglementé contrairement à son équivalent pour la cotation en bourse d'actions, l'IPO (Initial Public Offering).

En 2017, 4 milliards de dollars ont été levés avec une ICO versus 93 millions en 2016 !

Pour faire cette offre, un "white paper" doit être mis en ligne par la société sur une plateforme dédiée. Elle émet des "tokens" (jeton en français) et expose ce qu'elle a l'intention de faire avec les fonds qu'elle va recevoir. En général, elle fixe un montant maximal. Les investisseurs qui achètent ces jetons recevront en contrepartie une part de bénéfices, des services ou autres contreparties définies dans le "white paper". Quand un plafond maximum a été donné et qu'il est atteint, l'ICO est close et les jetons émis peuvent faire l'objet de transactions et les cours s'équilibrer entre l'offre et la demande.

Une ICO peut se clore extrêmement rapidement. Par exemple, le navigatuer Web Brave a levé 35 millions de $ en ... 30 secondes !

Les ICO n'étant pas réglementées, les arnaques sont nombreuses. L'AMF indique les sites suivants comme frauduleux :

akj-crypto.com
bank-crypto.com
bcoin-bank.com
bit-crypto.net
boursebitcoin.com
www.crypteo.io
cryptobankweb.com
crypto-major.com
cryptopartnersinvest.com
crypto2.bnd-group.com
crypto.private-finances.com
ecs-solutions.net
ether-invest.com/
krakenaccess.com
www.minedecrypto.com

mais cette liste n'est pas exhaustive et de nombreux sites se créent chaque jour.

Voir le site de l'AMF pour les précautions à prendre.

Publié dans Finance | Tags : ico, arnaque | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire